entête
entête

Laurence Bardin

L'Analyse de contenu

Presses universitaires de France, 1977. - 233 p. ; 21 cm. - (Le Psychologue ; 69.) Bibliogr. p. 230-233

par Catherine Lermyte

Voici un ouvrage très complet sur l'analyse de contenu. La première partie en est consacrée à l'histoire et à la théorie de cette technique : née aux États-Unis au début du siècle, elle s'applique principalement, à ses débuts, à l'analyse des journaux et la rigueur scientifique invoquée est celle de la mesure. Avec la guerre et l'après guerre, les études s'étendent à la recherche politique. Entre 1950 et 1960, le champ des disciplines s'élargit et une querelle méthodologique naît entre approche quantitative et qualitative. A partir de 1960, trois phénomènes affectent la recherche : le recours à l'ordinateur, l'intérêt pour la communication non verbale et la précision des travaux linguistiques. Le rôle de l'analyse de contenu dans les sciences humaines et ses rapports avec les autres sciences sont ensuite précisés, ainsi que ses différences avec l'analyse documentaire.

La deuxième partie de l'ouvrage étudie les pratiques : analyse des résultats à un test d'association de mots, stéréotype et connotations - analyse de réponses à des questions ouvertes : la symbolique de l'automobile - analyse d'entretiens d'enquête : la relation aux objets - analyse de communications de masse : l'horoscope d'un magazine. La troisième partie s'attache à l'étude des méthodes : organisation de l'analyse, codage, catégorisation, inférence, traitement informatique; et la dernière partie aux techniques : analyse catégorielle, analyse de l'évaluation, de l'énonciation, de l'expression, des relations, analyse des discours.

L'ensemble de l'ouvrage constitue une étude bien structurée, didactique et intéressante sur l'analyse de contenu. Quoique cette technique ne fasse pas obligatoirement partie du travail documentaire, la lecture en sera très profitable à tous les documentalistes, mais plus particulièrement à ceux qui travaillent dans le domaine des sciences humaines ou celui de l'image ou de l'objet.