entête
entête

Biblioteka Petra I : ukazatel' - spravo?nik

La Bibliothèque de Pierre I

sost. E.I. Bobrova ; pod. red. D.S. Lihaceva. - Leningrad : Biblioteka Akademii nauk SSSR, 1978. - 212 p. ; 22 cm + errata.

par Marie Avril

L'équipe des bibliothécaires de l'Académie des sciences de l'URSS de Leningrad (une des plus anciennes du pays) avec, en tête, Mme E. Bobrova, décédée en 1976, vient de publier le catalogue de la bibliothèque de Pierre le Grand. On sait l'intérêt que ce tsar porta au livre, puisque c'est lui qui, précisément à l'Académie des sciences, installa la première imprimerie russe en caractères civils destinée à faire paraître des ouvrages historiques, scientifiques et techniques. Il mettait parfois lui-même la main à la pâte pour la rédaction et la typographie des ouvrages. Avant lui l'imprimerie était aux mains de l'Église qui publiait en langue et en caractère slavons des ouvrages à caractères purement religieux. D'autre part, ce tsar autodidacte et assoiffé de connaissances, voulait faire pénétrer en Russie les sciences et les techniques des autres pays occidentaux et la lecture était partie intégrante de son travail d'homme d'État. Mais, en même temps, comme il était un éternel errant (lorsqu'il n'était pas à la tête de ses armées, il voyageait en Europe pour s'instruire), cette bibliothèque fut sans cesse dérangée. Seuls les livres d'art et d'architecture et les livres religieux restaient sur place, cependant que les ouvrages de sciences exactes et de techniques étaient emportés dans les bagages du souverain. C'est pourquoi des 2 000 ouvrages environ qu'il devait posséder, suivant des considérations érudites de la part des auteurs, il ne reste que 1 663 livres qui sont répertoriés dans le présent catalogue.

Celui-ci est divisé en quatre parties : manuscrits slaves, imprimés russes, manuscrits et imprimés étrangers. Un astérisque marque les 36 manuscrits et 68 imprimés qui ne se trouvent pas à la Bibliothèque de l'Académie des sciences, dépositaire, depuis Catherine II, de cette collection. Des index et tables de correspondance entre les diverses cotes des livres permettent une utilisation facile du catalogue qui donne une bonne idée à la fois du règne du grand monarque et de la culture russe de son temps.