entête
entête

Modalités du concours de recrutement des sous-bibliothécaires principaux

Arrêté du 13 juillet 1971

Art. I. - Le concours institué à l'article 9-1 du décret 50-428 comporte les épreuves suivantes :

A. - Épreuve écrite

Rédaction d'une note bibliothéconomique, documentaire ou administrative, ou d'une lettre d'information à l'aide de documents remis aux candidats (durée : 3 heures). Trois sujets sont proposés au choix des candidats.

B. - Épreuve orale

Conversation avec le jury. La conversation a comme point de départ un exposé d'une durée de 5 à 10 minutes sur les fonctions exercées par les candidats. Elle porte : sur des questions posées par le jury et destinées à permettre une appréciation de la personnalité et des connaissances professionnelles des candidats; sur l'organisation générale des bibliothèques (durée totale : 25 minutes).

Art. 2. - Chacune des épreuves est notée de o à 20.

Art. 3. - En fonction du total des notes obtenues aux épreuves écrite et orale, le jury dresse la liste de classement des candidats admis, dans la limite du nombre des places offertes.

Art. 4. - Le jury comprend :

- un inspecteur général des bibliothèques, président;

- trois membres du corps scientifique des bibliothèques représentant respectivement le personnel de la Bibliothèque nationale et des grands établissements scientifiques, des bibliothèques universitaires et des bibliothèques centrales de prêt;

- un sous-bibliothécaire principal choisi par le Ministre de l'Éducation nationale sur une liste de trois noms proposés par le personnel technique des bibliothèques.

Le jury est nommé chaque année par le Ministre de l'Éducation nationale.

Art. 5. - Les candidats justifiant des conditions exigées adressent une demande d'inscription à la Direction des bibliothèques et de la lecture publique dans les délais requis.

Art. 6. - Le registre des inscriptions est clos un mois avant la date de début des épreuves.

Art. 7. - Un arrêté du Ministre de l'Éducation nationale fixe la date d'ouverture des épreuves et le nombre des places mises au concours.

(J. O. n° 166, 19-20 juillet 1971, p. 7151.)