entête
entête

Enseignants et éducateurs devant le racisme

Inquiets devant la recrudescence du racisme un certain nombre d'enseignants et d'éducateurs d'appartenances et de disciplines diverses ont constitué, sur l'initiative du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et pour la paix (M.R.A.P.), une commission chargée d'examiner les problèmes pédagogiques relevant de cette situation.

Cette commission, présidée par M. l'inspecteur général R. Clozier, s'était fixée pour tâche l'organisation d'un colloque sur le thème suivant : « Les enseignants et éducateurs devant le racisme. »

Ce colloque a eu lieu le 14 février 1960 à la Sorbonne. La séance du matin fut présidée par M. R. Clozier; un rapport général fut présenté par le professeur Marc André Bloch et quatre commissions tinrent séance :
- Presse et littérature enfantines (Président : P. Poindron, rapporteur Me de Félice assisté de Raoul Dubois et Mme Madeleine Bellet);
- Cinéma, radio et télévision;
- Enseignement et manuels scolaires;
- Rôle du milieu.

La séance de l'après-midi, présidée par M. Lyon-Cahen, président honoraire de la Cour de cassation, se termina par l'approbation d'une résolution comportant la décision de créer un centre de liaison des éducateurs contre les préjugés raciaux.