entête
entête

Exposition internationale du livre et de la presse

L'exposition internationale du livre et de la presse, organisée à Paris sous le patronage du Cercle de la Librairie du 29 octobre au 5 novembre 1958, a été inaugurée le 29 octobre 1958, à la Maison de la chimie, 28, rue Saint-Dominique, par M. J. L. Vigier, président du Conseil municipal de Paris. On y trouvait groupées la production d'éditeurs de livres en langue anglaise et en langue française et celle d'éditeurs de journaux et de périodiques de toute sorte.

La section des livres comportait environ 5.000 volumes de toutes disciplines. Les livres en langue anglaise provenaient pour la plus grande partie des États-Unis et avaient été fournis par 120 maisons d'édition. La Grande-Bretagne était également largement représentée. D'autres pays l'avaient été dans des proportions moins importantes, tels le Canada, le Danemark, Israël, les Pays-Bas, le Japon.

Une autre section de l'exposition était consacrée aux traductions de livres anglais en français. Dans ce domaine figurait la production des principales maisons d'édition françaises. Dans une autre partie de la salle, se trouvaient groupées les traductions d'auteurs français en langue anglaise. On signalera encore les publications de l'Unesco et celles des Nations Unies qui ont fait l'objet d'une présentation spéciale.

Alors que la première partie de l'exposition était exclusivement consacrée aux livres en langue anglaise et en langue française, les journaux, les revues et les périodiques présentés dans la section Presse étaient édités dans les langues diverses des 22 pays participants.

Plus de I.500 titres ont été exposés, pour la plupart des périodiques embrassant toutes les connaissances et entreprises humaines. La Grande-Bretagne en tête vient avec 150 participations, pour la plupart des revues de grande classe traitant de sciences exactes, de médecine, de sciences économiques, de littérature, de commerce et d'industrie, de technologie, de publicité et d'autres matières. D'autres importantes participations ont été fournies par les États-Unis, l'Allemagne, l'Italie, et la Suisse; de même de nombreuses et diverses publications ont été envoyées par l'Autriche, le Brésil, le Canada, le Chili, le Danemark, l'Espagne, l'Inde, l'Irlande, Israël, le Mexique, la Norvège et la Suède. Les matières traitées dans les diverses publications vont de l'énergie atomique au café brésilien, en passant par la numismatique mexicaine. Tandis que cette partie de l'exposition concernait principalement la presse étrangère, une place à part avait été faite aux périodiques français de renommée internationale dans nombre de disciplines.

Placée sous les auspices du Cercle de la librairie, l'Exposition du livre en langue anglaise et de la presse mondiale, était patronnée par un Comité d'honneur qui comprenait MM. Amory Houghton, ambassadeur des États-Unis en France, R. Seydoux, directeur général des affaires culturelles et techniques au Ministère des affaires étrangères, Jaujard, directeur général des arts et des lettres, Julien Cain, administrateur général de la Bibliothèque nationale, directeur général des Bibliothèques de France, J.-L. Vigier, président du Conseil municipal de Paris, J. Rodolphe-Rousseau, président du Cercle de la librairie et du Syndicat national des éditeurs, Albert Bayet, président de la Fédération nationale de la Presse française, etc...

L'organisateur de cette exposition était M. Alexandre P. Wales, président de The A. P. Wales organization », Londres et New York.