entête
entête

Reproduction sur microfilm du journal « L'Avenir »

Fondé par Lamennais, au lendemain de la Révolution de 1830, le journal L'Avenir exerça, pendant les quelques mois que dura sa publication, une influence considérable sur la jeune génération romantique, mais il dut cesser de paraître dès le 15 novembre 1831, devant l'hostilité du haut-clergé et du gouvernement de Louis-Philippe. Parmi ses collaborateurs, il faut citer Lacordaire, Montalembert, les abbés Gerbet et Rohrbacher, ainsi que Lamartine, Vigny et Maurice de Guérin. Hugo y donna, avant la publication en librairie, des extraits de Notre-Dame de Paris.

Le « Service international de microfilms » (S. I. M.), 9, rue du Commandant-Rivière, Paris, 8e, qui se propose d'effectuer la reproduction sur microfilm de journaux rares, vient d'assurer, à l'intention des grandes bibliothèques françaises et étrangères, celle de L'Avenir, comprenant aussi bien les deux prospectus que l'intégralité des suppléments. Réparti sur trois bobines de 30 mètres, ce microfilm totalise I.659 pages.

La prise de vues a été exécutée sur une caméra Kodagraph Model C 1 à la réduction de 1/12. Le négatif est un film panchromatique 35 mm non perforé. Les copies positives sont faites sur un film de sécurité non inflammable.