Lire en prison

Rendre compte de la vie des bibliothèques en prison n’est pas chose aisée : elles varient considérablement d’un établissement à l’autre et sont toujours le fruit d’une histoire, de rencontres, d’opportunités et de rendez-vous manqués. Les bibliothèques du centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan n’échappent pas à cette règle. Ce qu’elles sont aujourd’hui est le résultat de l’investissement successif d’acteurs engagés, malgré un contexte difficile. Le département de la Gironde est un de ces acteurs depuis plus de dix ans. Revenir sur l’origine de cet investissement permet de mieux appréhender le chemin parcouru et celui qui reste à parcourir.