Les collections à l’épreuve des emprunteurs

L’écart est souvent important entre l’offre de collections proposées par les bibliothèques et l’appropriation réelle qui en est faite par les usagers. Cette enquête menée sur une cinquantaine d’établissements permet de dégager quelques tendances fortes concernant les taux de rotation des documents en fonction des supports, des sections dans lesquelles ils sont proposés, des lecteurs auxquels l’offre s’adresse… Où il apparaît que la marge est parfois grande entre les attentes du public et la prescription du bibliothécaire…