Patrimoines en danger, une responsabilité en partage

Institution patrimoniale de premier plan, tant au niveau national qu’international, la BnF est responsable de la conservation et de la diffusion du patrimoine national, mais également d’un patrimoine universel couvrant quarante siècles d’histoire des hommes et des idées. Cette double responsabilité en matière de préservation et de diffusion d’un patrimoine qui est aussi un bien commun de l’humanité lui confère un devoir de solidarité particulier auprès d’institutions qui concourent avec elle à la sauvegarde de collections.