F comme fanzines…

Publication réalisée à moindres frais par des amateurs et passionnés d’un domaine particulier (science-fiction, musique, bande dessinée…), le fanzine est échangé à l’écart des circuits commerciaux traditionnels. Rencontrant un fort regain d’intérêt à l’occasion de l’engouement actuel pour le Do It Yourself dont il est un exemple graphique et culturel, le fanzine est ancré fortement dans les communautés artistiques. En tant que terrains d’expression privilégiés pour l’exercice des droits culturels, les fanzines ont un lien naturel avec les missions des bibliothèques, même si le traitement intellectuel de ces supports n’est pas toujours aisé. De nombreuses médiations sont rendues possibles (expositions, ateliers…) autour d’un objet très apprécié du public.