Diversification des pratiques musicales

L’ère du numérique a contribué à diversifier de manière spectaculaire les pratiques liées à la musique : prolifération des documents consultables sur YouTube, multiplication exponentielle des fichiers MP3, dématérialisation, capacités de stockage quasi infinies… Les technologies actuelles contribuent à une véritable surabondance musicale qui finit par nuire à sa qualité et son originalité d’écoute, mais relançant aussi dans le même temps des formes inédites de redécouvertes du patrimoine musical et de l’expression critique des opinions.