Culture scientifique

L’illettrisme scientifique semble gagner du terrain, sous l’effet conjugué d’un relativisme paresseux incitant de plus en plus à s’en tenir aux croyances subjectives, ainsi qu’à l’idée paradoxalement moderne selon laquelle la notion même de vérité est suspecte. Un effort de véritable traduction est donc indispensable afin de rendre compréhensibles les contenus scientifiques par le plus grand nombre, par-delà les convictions individuelles et l’érudition des chercheurs.