La bibliothèque numérique américaine est lancée !

Cet article est paru en avril 2013 aux États-Unis, au moment du lancement de la DPLA (Digital Public Library of America). Robert Darnton revient sur les fondements historiques et philosophiques qui ont présidé à la mise en œuvre de ce projet qui, pour lui, illustre deux courants qui ont façonné la civilisation américaine : l’utopisme et le pragmatisme. L’auteur aborde également le positionnement de la DPLA par rapport au projet initié précédemment par la société Google (Google Book Search) – retoqué par décision de justice en 2011 – qui présentait le risque pour certains de constituer un monopole de l’accès au savoir. L’architecture ouverte et distribuée de la DPLA est présentée par R. Darton qui ambitionne, à terme, de « rendre la masse de la littérature mondiale accessible à tous les citoyens gratuitement » en créant « une grande coalition des fondations et des bibliothèques de recherche ».