Déficients visuels et RFID

La médiathèque José Cabanis de Toulouse, attentive aux services attendus par les publics handicapés, vient de mettre en test un dispositif améliorant l'accessibilité aux collections : grâce aux étiquettes RFID, tous les documents de la médiathèque peuvent être identifiés par synthèse vocale. Les déficients visuels ont ainsi accès à toute l'offre documentaire de la médiathèque, pas seulement aux documents adaptés.