Une bibliothèque universitaire francophone à Abou Dhabi

En 2006, l’université émirienne Paris-Sorbonne Abou Dhabi ouvrit ses portes dans la capitale des Émirats arabes unis, en partenariat avec l’université française Paris-Sorbonne (Paris 4) qui lui apportait son nom prestigieux et son dispositif d’enseignement francophone en lettres et sciences humaines. La bibliothèque fut identifiée dès la phase des négociations comme un élément clé de réussite, un centre de ressources à disposition des étudiants et des enseignants isolés dans une région non francophone. Les partenaires ayant pris le parti d’une phase de préparation très courte en fixant l’ouverture huit mois après la signature du contrat de fondation, l’institution, y compris sa bibliothèque, est soumise depuis à une évolution permanente pour s’adapter au contexte et se consolider sans cesse, en fonction des négociations continues entre les parties françaises et émiriennes.