L’avenir des livres, des bibliothèques de recherche et de l’édition intellectuelle

La révolution numérique amène d’importants changements pour les livres, les bibliothèques, les éditeurs. Cet article, à partir des expériences et projets des bibliothèques de Stanford, propose des réflexions sur ces évolutions : pour le livre, de ces formes physiques traditionnelles à de nouveaux supports, mais aussi à de nouvelles formes de narration et de lecture ; pour les bibliothèques, à la refondation de ses missions traditionnelles dans l’environnement numérique, et à la mise en œuvre de nouvelles missions ; pour les éditeurs, la nécessaire adaptation à des modes d’édition changeants, mais aussi à des modes de commercialisation et de diffusion forcément différents. L’auteur conclut que la collecte, la conservation et la mise à disposition de collections sont et resteront de la responsabilité des bibliothèques.