Au doigt et à l'oeil

Toute action liée à la lecture est devenue digitale au propre comme au figuré. À l'instar de la souris ou du clavier, le doigt est aujourd'hui un outil indispensable à l'heure de la lecture tactilo-numérique. Comment cette nouvelle médiation imposée par la technologie modifie-t-elle nos comportements et nos habitudes vis-à-vis de la pratique de la lecture ? La disparition progressive et programmée de l'objet imprimé ne risque-t-elle pas de produire, à l'instar d'autres transformations médiatiques fondatrices comme l'imprimerie ou la télévision, un nouvel écosystème cognitif provoquant des mutations importantes dans nos façons de lire ? Sans verser dans la paranoïa ou le débat nostalgique, on peut s'interroger sur cette pratique de lecture en tant que geste, divertissement et compétence. Et, surtout, se demander si la lecture numérique n'est pas un outil naissant de conditionnement managérial et consumériste...