Les adolescents et la lecture, quinze ans après

Dans une époque dominée par l'ordinateur et internet, la lecture « traditionnelle » semblerait aux antipodes des intérêts des adolescents. À partir d'une enquête longitudinale menée avec le ministère de la Culture auprès de près de 4 000 enfants pendant dix ans, il est possible de situer la place de la lecture dans la cartographie de leurs pratiques et de leurs goûts. S'il est difficile de comparer terme à terme des questions qui ne sont pas toujours libellées de façon identique, quelles évolutions peut-on déceler à partir d'une autre enquête longitudinale, menée quinze ans auparavant ?