Émergence et constitution d’un patrimoine spécifique des arts du spectacle

Le patrimoine du spectacle vivant est conservé dans différents types d’institutions : bibliothèques, musées, archives, théâtres, associations… Cette diversité est le reflet de la variété des supports qui le constitue, des manuscrits aux costumes, en passant par l’audiovisuel, les maquettes, les programmes, etc. Cette situation atypique renvoie à une histoire singulière et à une reconnaissance tardive. Elle soulève des difficultés spécifiques en matière de conservation et de valorisation, mais constitue aussi un terrain favorable au travail en réseau et à la coopération scientifique.