Licences nationales

Le débat français sur les licences nationales a tout à gagner à une comparaison des situations nationales des différents pays ayant mis en place de tels systèmes. C'est ce que propose le présent article, en s'appuyant notamment sur une présentation détaillée de l'expérience pionnière d'OhioLINK, l'un des premiers consortiums créés. L'analyse révèle que la centralisation des achats est extrêmement bénéfique à la fois en termes de coûts et d'usages. D'autres modèles de consortiums à travers le monde sont examinés, au regard de leur mode de gouvernement, des modalités de leur financement et de leur fonctionnement, révélant des situations diverses mais qui peuvent nourrir les ambitions françaises en la matière.