Les bibliothèques publiques et le modèle politique français

La « culture politique de la généralité » qui caractérise, selon Pierre Rosanvallon, le modèle français, n’est sans doute pas sans conséquences sur la relation entre la bibliothèque publique et la société. Les mutations actuelles de la bibliothèque portent à croire qu’une étape supplémentaire est en train d’être franchie dans cette relation, qui fait basculer la légitimité des bibliothécaires vers les publics. Plusieurs questions se posent. Comment évoluent les attitudes des professionnels ? Quel est le projet politique qui accompagne cette évolution ? La bibliothèque publique est-elle soluble dans la fiction d’une société autorégulée ?