Enquête de sens

Les différentes enquêtes concernant les pratiques culturelles des publics ne semblent pas être réellement prises en compte dans les propositions de médiation mises en place dans les médiathèques. Est-ce dû à une méconnaissance de la part des bibliothécaires, un déni ou une incapacité à les appréhender ? À une époque où la désacralisation d'une culture dite « légitime » et la revendication individualiste se conjuguent, il serait judicieux de considérer de manière plus systématique les évolutions des publics afin de véritablement répondre à leurs besoins. Des formations adaptées, en commun avec d'autres acteurs de la médiation si possible, prenant en compte l'analyse des publics, aideraient à repenser les services, redéfinir les territoires d'action et adapter les médiations.