Les bibliothèques universitaires face à l'écran

Les modifications apparues dans les comportements et les équipements des lecteurs exercent une influence certaine sur les pratiques documentaires. La tentation est pourtant grande chez les bibliothécaires de détourner leur regard des digital natives, plutôt que de s'en approcher. Mais l'attraction exercée par le lecteur sur la bibliothèque sera sans doute plus forte que la « résistance des matériaux ». L'évolution des pratiques culturelles ne nous laisse pas d'autres choix que de rapprocher désormais rapidement l'offre et la demande documentaire. Un plan d'action qui ne doit servir qu'un objectif dans les universités, replacer la documentation au centre de la pédagogie, et qui nécessitera de reconsidérer ou simplifier à la fois nos espaces, nos statuts, sans négliger les formats documentaires.