Publics et usages de la bibliothèque à la Cité des sciences et de l'industrie

La BSI est ouverte à tous, dans un musée très fréquenté. On y trouve donc des publics en visite et des lecteurs venus majoritairement à des fins studieuses. Les lecteurs peuvent être regroupés en cinq groupes selon leurs usages des lieux, les trois principaux étant les étudiants, les lycéens et les adultes actifs, souvent en formation. Les enquêtes confirment des conflits d'usage entre différents publics, se cristallisant notamment autour des usages parfois bruyants des lycéens. Les usages studieux des lycéens et jeunes étudiants posent aussi la question des missions de la BSI. S'étendent-elles à « apprendre à apprendre » ? Des expériences sont menées avec succès dans ce sens. Une autre question est posée par l'adaptation de l'organisation à la demande de consultation d'internet en tous lieux. La grande originalité de la BSI vient des différents espaces associés à la bibliothèque : la Cité des métiers, la Cité de la santé, le Carrefour numérique. Aujourd'hui les usages restent plutôt séparés dans le temps et les complémentarités sont encore à construire, de nombreux usagers ignorant les potentialités de ces lieux de service liés à la BSI.