Le centre d’anthropologie religieuse européenne

Depuis la « grande scène nationale » du transfert révolutionnaire des bibliothèques ecclésiastiques vers les bibliothèques publiques jusqu’au cas d’étude, immédiatement contemporain et dont les auteurs portent le témoignage direct, des migrations successives du fonds de la revue Sanctuaires et pèlerinages, jusqu’à la bibliothèque du Centre d’anthropologie religieuse européenne, cette contribution essaie de réfléchir aux meilleures manières de faire pour une appropriation savante ou scientifique de fonds documentaire, dont le rassemblement a pu répondre aussi à d’autres finalités.