L’accès au patrimoine spirituel de l’humanité

L’état des lieux de la politique documentaire en religion à la BnF soulève les problématiques classiques de l’encyclopédisme et de l’universalité, comme celle du positionnement des bibliothèques vis-à-vis du « fait religieux ». Comment bâtir en toute objectivité un fonds en religion au pays de Voltaire ? Comment répondre aux demandes d’un public dont la diversité religieuse saute aux yeux, et qui ne se suffit plus de critique unilatérale, tenir compte du rayonnement des grandes traditions sur la littérature, l’art, la politique ? Et finalement, quels buts se donner pour répondre aux défis spirituels de notre temps ?