Archivage et diffusion électroniques des thèses et mémoires à l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar : Un pas vers le désenclavement scientifique de l’Afrique

Cet article rend compte de l’expérience de création d’une collection de documents électroniques par la bibliothèque de l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar (Ucad). Il s’attache à situer le projet dans son cadre historique et son environnement en précisant les différentes étapes de son évolution. Le processus d’archivage électronique des travaux de recherche (thèses et mémoires) est mis en place et géré par les applications de la plateforme Cyberdocs. Les documents sont publiés sur le serveur Cyberdocs-Ucad avant d’être moissonnés par Lyon-2 via le portail francophone des thèses et mémoires. L’auteur tire un bilan des premières années d’activité du service et dégage des perspectives pour un meilleur suivi du programme.