Politiques du livre et industrialisation de l’édition

La politique publique du livre s’est structurée autour d’une volonté de préserver le livre, œuvre culturelle, des effets de la libre concurrence du marché. Avec la décentralisation, se sont développés dans la plupart des Régions des dispositifs de soutien, souvent autour de structures régionales pour le livre, à vocation interprofessionnelle. Relais de la politique nationale, ces dispositifs prennent également en compte les spécificités de l’économie du livre en région, sujet de préoccupation accrue du fait de l’industrialisation de l’édition et de l’accélération de la concentration.