La lumière dans les bibliothèques

En architecture des bibliothèques, la métaphore de la lumière, arme contre l’obscurantisme est fréquemment utilisée. Symbolique, esthétique, politique, la lumière en bibliothèque doit surtout être adaptée aux besoins, parfois contradictoires, des différents usagers, loin d’être égaux face à l’éclairage. Depuis une trentaine d’années, la lumière naturelle, économique et écologique, est valorisée, et peut offrir d’intéressantes combinaisons avec la lumière artificielle. À condition que la lumière soit pensée dès l’origine du projet, et que le dialogue entre commanditaire, architecte et bibliothécaire soit fructueux.