La formation des usagers dans l'enseignement supérieur

Le bilan de la mise en place de la MTU (méthodologie du travail universitaire), introduite en 1997, est largement positif. La Direction de l'enseignement supérieur a soutenu l'action des services communs de la documentation (SCD) grâce au réseau des Urfist (Unités régionales de formation à l'information scientifique et technique), à la mise en place du Formist et à l'encouragement à l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Cependant, le dispositif a montré ses limites en ce qui concerne la collaboration entre bibliothécaires et enseignants. Aujourd'hui, dans le cadre favorable du passage au LMD (licence, master, doctorat), plusieurs pistes de travail s'offrent aux SCD : la formalisation du champ de la formation à l'information ; l'amélioration des contenus des formations ; la mutualisation des expériences, depuis le niveau local jusqu'au niveau international.