Le plan d'action pour le patrimoine écrit

Le Plan d'action pour le patrimoine écrit, engagé à la demande du ministre de la Culture et de la Communication, se développe autour d'une enquête destinée à établir la cartographie des fonds et de plans régionaux, pilotés par les directions régionales des affaires culturelles. Les priorités de l'État portent sur la conservation et l'enrichissement des collections nationales, la constitution de catalogues, la mise en valeur des fonds, l'élargissement du public et la formation des personnels. Elles s'inscrivent dans le cadre de partenariats contractualisés.