Penser le public des bibliothèques sans la lecture ?

Dans l'univers des bibliothèques, il est fréquent d'associer la fréquentation de ce lieu à la pratique de la lecture. Le lien établi entre ces deux comportements se vérifie largement, mais il ne rend pas compte de la totalité de ce qui explique les visites en bibliothèque. À partir d'une enquête nationale, nous montrons ici que la venue en bibliothèque échappe partiellement à la nature et l'intensité de la lecture. Ce faisant, nous soulignons que cet équipement culturel est approprié en premier lieu par les diplômés de l'enseignement général.