Bibliothèque publique et savoir partagé

Traditionnellement, la bibliothèque publique est conçue comme un espace et un dispositif de partage des savoirs constitués, donnant une visibilité encyclopédique et une accessibilité maximale à la diversité des points de vue. La révolution numérique peut donner l'illusion que, désormais, elle interviendra plus directement dans la création et la médiation des contenus. Mais dans un monde de concurrence informationnelle généralisée, son rôle sera, plus que jamais, de prendre du recul, de favoriser la transversalité du regard et de ménager un espace public du savoir.