Procès et défense d'un modèle bibliothécaire de la démocratie

Le « complexe de Babel » hante la bibliothèque. Elle sera soumise à un procès théologique, ontologique, politique qui neutralise son émergence dans l'espace politique. À quoi bon défendre l'antre du malin ? Pourtant, contre la matrice biblique de l'ordre et de son autorité, la bibliothèque pluraliste, publique et universelle ne fournit-elle pas le modèle d'une institution démocratique ? Le monument bibliothécaire, par ses modalités comme par ses fins, n'est-il pas la condition de possibilité effective d'un jugement citoyen ? Eugène Morel, bibliothécaire militant, s'en fera l'apologiste virulent. Puissions-nous entendre aujourd'hui son plaidoyer !