Entre tradition et innovation

Cet article s'appuie sur l'observation (étayée par des entretiens) des pratiques documentaires des chercheurs de l'université Paris-Dauphine (étudiants de 3e cycle et enseignants-chercheurs). La diversité des besoins induit des pratiques différenciées : pour les revues fondamentales et le suivi de l'actualité documentaire, l'imprimé paraît toujours irremplaçable, le texte intégral sur support électronique étant plutôt ressenti comme un élargissement de l'offre documentaire de la bibliothèque. Pour les données factuelles et numériques, le support électronique est une nécessité. Documentation imprimée et documentation électronique sont donc utilisées de façon très complémentaire.