La Qualité essentielle du bibliothécaire

Il semble bien que, depuis l'Antiquité, la seule qualité qu'on a exigée d'un bibliothécaire était d'avoir une belle écriture. A travers les civilisations et les cultures, de nombreux exemples le démontrent. La belle écriture pouvait être une vraie calligraphie artistique, comme chez les Arabes. Elle pouvait être au contraire une écriture très normalisée, calquée paradoxalement sur l'imprimé, comme la library hand des États-Unis, utilisée même après l'introduction de la machine à écrire. L'informatique a définitivement relégué cette qualité fondamentale dans un passé révolu.