Un regard extérieur sur l'identité professionnelle des bibliothécaires

Une profession acquiert une identité sociale forte par la maîtrise des trois points suivants : connaissances pratiques et théoriques sur lesquelles elle s'appuie ; unité et force de conviction de ses instances représentatives ; réflexion et pratique envers son public. Si l'on utilise les méthodes de pensée, les enseignements des sciences de l'information et de la communication, comment lit-on la question de l'identité des bibliothèques ? Comment le corpus de connaissance des sciences de l'information et de la communication peut-il contribuer à la constitution d'une science des bibliothèques ? Quels outils d'analyse offre-t-il pour parler de l'identité professionnelle entre formation et pratique ou de la relation au public ?