Les Budgets des bibliothèques publiques

Les bibliothèques ont un impact social et économique qui revêt plusieurs formes : la plus évidente réside dans l'emploi direct de personnel, et dans le débouché que représentent les bibliothèques pour les libraires, les fournisseurs de documents, mais aussi les constructeurs et fournisseurs de matériel divers, les prestataires de service ou entreprises du bâtiment. L'examen des budgets des bibliothèques municipales permet de dresser une première évaluation de ce poids économique, et de dégager un paradoxe apparent : les accroissements budgétaires ne se traduisent pas toujours par une amélioration du service au public. D'autres réalités, plus diffuses, peuvent également être envisagées sous un angle économique. Cela renvoie d'une part à des notions encore mal maîtrisées telles que le coût de l'information ou la valeur ajoutée du document de bibliothèque, d'autre part au rayonnement, bien difficile à mesurer, que peut avoir la bibliothèque : le service rendu au public, les conséquences d'une politique de développement de la lecture, la promotion culturelle d'une commune et ses retombées... Ces éléments faussent toute tentative d'assimilation bibliothèque-entreprise, et montrent bien que la notion de rentabilité financière est inapplicable aux bibliothèques.