Quelques questions posées par l'économie aux bibliothèques (et vice versa)

L'économie des bibliothèques est quelque peu oubliée en France. Elle participe à deux courants distincts : l'économie de l'information et l'économie de la culture. Dans ce cadre, l'activité de lecture peut être analysée à la fois comme une consommation, comme une production de service, comme une accumulation de capital et enfin comme la communion à un patrimoine. Mais il reste encore beaucoup de travail pour que les économistes puissent fournir aux bibliothécaires les outils indispensables à la maîtrise de leur développement.