Valoriser le patrimoine des bibliothèques de l'enseignement supérieur

Les actions en faveur du patrimoine manuscrit et imprimé des bibliothèques universitaires ont été renforcées depuis la fin des années 80, et sont devenues un des aspects de la politique documentaire négociée dans le cadre des contrats d'établissement pluri-annuels. Certaines opérations spectaculaires ont pu être menées : transfert de la Bibliothèque d'art et d'archéologie rue de Richelieu, plan de microfilmage des manuscrits médiévaux par l'Institut de recherche et d'histoire des textes. L'approfondissement d'une politique de conservation et de valorisation dans les établissements passe désormais par une meilleure connaissance des fonds, la formation des personnels et la sensibilisation des chercheurs.