Tableaux de la vie parisienne

Les bibliothèques universitaires parisiennes sont nées d'une volonté législative après 1968. Elles se sont constituées progressivement en prenant appui sur 12 des 13 universités alors créées en Ile-de-France. La dispersion géographique des sections, le nombre élevé de celles-ci, l'hétérogénéité des surfaces et surtout leur sous-dimensionnement induisent des dysfonctionnements évidents : manque de places assises, libre accès peu développé dans l'ensemble, incidences sur le prêt sur place et également sur les conditions de travail du personnel. Ces difficultés résultent principalement de la surpopulation étudiante en région parisienne, qui n'a été compensée depuis plus de 10 ans par aucune construction nouvelle.