Une politique pour les bibliothèques

Discours prononcé par le ministre de l'Education nationale au cours de la dernière session du congrès de l'IFLA en août 1989. Le ministre déclare la priorité qu'il entend donner aux bibliothèques scolaires et universitaires. Il énonce les trois priorités qu'il a retenues du rapport Miquel: développement de l'accueil, développement des collections, développement de la coopération nationale et internationale. Il annonce enfin la création du Conseil supérieur des bibliothèques, indépendant du gouvernement comme de l'administration et pourvu d'un rôle d'orientation, de soutien et d'évaluation des actions entreprises.