Acheter des livres...

Les structures de diffusion et de distribution du livre en France sont un handicap pour l'approvisionnement des bibliothèques publiques, surtout en milieu rural. Le constat est particulièrement négatif dans le cas de fourniture " à la demande ". S'appuyant sur un test effectué en juin 1989 auprès de trois libraires différemment organisés et portant sur un échantillon de cinquante ouvrages déclarés disponibles, l'auteur souligne la lenteur des délais d'approvisionnement et l'incohérence des réponses. Plus qu'aux libraires, la faute semble en incomber aux éditeurs et aux distributeurs, qui ne respectent pas les contrats passés avec les libraires.