La Technoculture

L'informatique investit de plus en plus les industries culturelles traditionnelles (livre, disque, cinéma...) Les logiciels grand public se sont essentiellement développés entre 1972 et 1984, devenant de plus en plus autonomes et sophistiqués par rapport aux matériels. Cette évolution de l'édition micro-informatique se caractérise par une montée continue des impératifs techniques et économiques de la production culturelle, entraînant une répartition très spécialisée des tâches (informaticiens, graphistes, scénaristes...) et, corrélativement, la perte d'influence de l'auteur au profit de l'éditeur.