Lecture populaire et lecture ouvrière

Le système de lecture publique qui tend à s'organiser en France depuis 1945 résulte de la convergence des activités de plusieurs ensembles de bibliothèques conçues et créées à l'origine pour assurer des fonctions et desservir des publics différents. L'article analyse l'idéologie de deux des composantes essentielles de ce système, la bibliothèque populaire et la bibliothèque ouvrière, et montre comment elles se sont rencontrées dans une conception commune de l'organisation de la lecture des masses.