La Xérographie dans les bibliothèques

Étude détaillée de la technique xérographique, de son prix de revient comparé à celui des autres procédés de reproduction, et de ses diverses possibilités d'utilisation dans les bibliothèques : reproduction en série de documents imprimés, dactylographiés ou manuscrits, reproduction de fiches de catalogue, de documents uniques ou épuisés, d'articles de revues, de pages manquantes d'un livre, etc... En raison de l'appareillage coûteux qu'il nécessite, ce procédé ne peut être utilisé que dans les grandes bibliothèques dont les besoins en reproductions assurent une utilisation suffisante des machines et, partant, la possibilité de leur amortissement. Bibliographie à la fin de l'article.