La Théorie de la bibliographie selon V. S. Sopikov

Sopikov, considéré comme le fondateur de la bibliographie russe, publie, à partir de 1813, l'Opyt russkoj bibliografü (Essai de bibliographie russe). Il subit l'influence de ses prédécesseurs français, mais il sut élaborer une théorie personnelle : pour lui, la bibliographie ne doit pas se borner à recenser les ouvrages. Par des annotations et des extraits judicieusement choisis, le bibliographe doit s'attacher à signaler les ouvrages les plus importants sur le plan culturel