entête
entête

Un Plan national pour la science ouverte

Durant le congrès de la Ligue européenne des bibliothèques de recherche (Liber), se déroulant du 4 au 6 juillet au Lilliad Learning Center Innovation de l’Université de Lille (campus de Villeneuve-d’Ascq), Frédérique Vidal (ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation) a dévoilé le Plan national pour la science ouverte.

Concernant notamment l’édition, les archives et l’accès libre au savoir, ce plan est organisé en trois axes principaux et neuf mesures. Le premier axe vise à « généraliser l’accès ouvert aux publications, le deuxième à structurer et ouvrir les données de la recherche et le dernier a pour ambition d’inscrire la France dans une dynamique européenne et internationale ».

Les neuf mesures prévoient de :

  • rendre obligatoire la publication en accès ouvert des articles et livres issus de recherches financées par appel d’offres sur fonds publics ;
  • créer un fonds pour la science ouverte ;
  • simplifier le dépôt des travaux des chercheurs dans l’archive ouverte nationale HAL.

 

Ajouter un commentaire