entête
entête

Ouverture des bibliothèques le soir et le dimanche : premier bilan

Avec la réforme « des conditions d’octroi de la Dotation générale de décentralisation », l’Etat peut, depuis avril 2016, accompagner les collectivités territoriales souhaitant « étendre les horaires d’ouverture des bibliothèques publiques le soir et le dimanche à travers une prise en charge d’une partie des coûts supplémentaires engendrés par ces nouveaux horaires ».

La ministre de la Culture et de la Communication Audrey Azoulay s’est félicitée « de la dynamique autour de l’ouverture des bibliothèques publiques sur des horaires étendus » liée à cette réforme. En une année, plus de 20 collectivités ont en effet ouvert « plus largement leurs bibliothèques, parmi lesquelles Paris, Angers, Le Havre ou encore Vaulx-en-Velin », avec le soutien de l’Etat qui a mobilisé plus de 700 000 euros.

En 2017, plus de 30 bibliothèques supplémentaires devraient ouvrir davantage au public, dont celles des villes de Caen, Lille, Bordeaux, Brest, Rouen, Marseille ou Strasbourg. 155 collectivités ont fait part de leur intention de rentrer dans le dispositif.


 

Ajouter un commentaire