entête
entête

Les ressources musicales numériques peu plébiscitées

L’Acim a présenté lors de ses rencontres annuelles (14 et 15 mars 2016) les résultats d’une enquête s'intéressant aux ressources musicales numériques dans les bibliothèques françaises. Sur les 147 établissements ayant participé à l’étude, 83 % sont des bibliothèques municipales ou intercommunales et 14 % des bibliothèques départementales.

 Parmi celles-ci, seulement 37 % proposent des ressources musicales numériques :

  • les bibliothèques municipales représentent 80 % des établissements qui proposent ce type de ressources ;
  • les bibliothèques départementales en représentent 17 %.

Selon l’enquête, ces ressources « ne parviennent pas à trouver leur public ». En effet, l’offre des deux plus importants prestataires (60 % de l’offre totale) attire moins de 5 % des usagers, alors que le prêt de CD est également « globalement en déclin ». 

Pour Pierre Rebuffe (auteur de l’enquête), la période actuelle est une « phase de transition » : certains usagers n’ont « jamais connu le CD, d’autres n’ont pas encore adopté le streaming ». Pour le membre du CA de l’Acim, si « les collections physiques ont encore leur place », il est « nécessaire d’imaginer l’avenir à court terme, sans s’accrocher à des usages qui n’ont plus cours, pour que la musique garde toute sa place » au sein des établissements.


 

Ajouter un commentaire